Scie à onglet ou scie circulaire ?

À l’heure actuelle, il n’est plus aussi difficile de réaliser des coupes d’onglets. Il existe en effet différents modèles de scies à onglet qui peuvent rendre le travail plus facile et améliorer sa qualité. Cet article peut vous aider à choisir entre une scie à onglet et une scie circulaire.

La scie à onglet

C’est un matériel qui permet de découper des pièces de bois, de PVC ou de métaux non ferreux. Elle permet de couper précisément et efficacement des angles de 45 ou 90 ° sur des pièces peu larges. Mais aussi de réaliser des coupes transversales propres, inclinées ou droites. Elle permet de couper des tasseaux, des plinthes, des lambourdes et autres. Elle peut être utile dans les travaux d’aménagements intérieurs comme la réalisation d’étagères, de cadres, d’huisseries, etc.

Les différents modèles de scie à onglet

La scie à onglet manuelle

C’est un outil facile à manipuler et qui convient pour la réalisation de petits travaux. Elle permet de réaliser des coupes transversales de 45 à 90 °.

La scie à onglet électrique

Elle est composée d’une table et d’un moteur entrainant la lame. Celui-ci est monté sur un bras articulé qui descend sur la pièce à couper. Elle permet de couper sans effort des pièces de bois de plus fort gabarit. Mais aussi de réaliser des coupes droites et inclinées ainsi que des coupes transversales de 0 à 180 °.

La scie à onglet radiale

Elle est équipée d’un chariot qui permet au moteur et à la lame d’avancer sur la table. Le dispositif de guidage permet de réaliser des rainures ou de découper des angles précis.

La scie circulaire

Une scie circulaire est un instrument de découpe muni d’une lame dentée et qui est actionnée par une machine. Elle peut être utilisée pour couper du bois, mais également d’autres matériaux. Une scie circulaire peut avoir des options et des accessoires qui peuvent améliorer la précision de coupe. On peut citer en exemple le rail de guidage, le ligneur laser, la semelle inclinable, les différentes profondeurs de coupe et de lame. Elle peut convenir pour des travaux en atelier ou sur chantier.

Les différents modèles de scies circulaires

La scie stationnaire

C’est une scie dont la lame est encastrée dans une table à travers une fente et c’est la pièce à couper que l’on avance à la rencontre de l’outil. Elle permet de réaliser des coupes droites longitudinales et transversales. Mais également des coupes en biais jusqu’à 45 ° grâce à la possibilité de régler la hauteur et l’inclinaison de la lame.

La scie portative

C’est un outil qui peut convenir à la coupe droite de rainures, de feuillures, de rainures ou de bois massif. C’est la scie qui est amenée vers l’objet à découper à la différence des scies circulaires. Elle permet d’effectuer des découpes relativement précises grâce à sa lame fixée sur l’axe du moteur avec un guide. La scie portative permet de découper du bois tendre comme du bois dur avec des angles de coupe jusqu’à 45 °.

La scie plongeante

C’est une scie portative particulière qui permet de couper une pièce en son milieu. Sa lame est en effet cachée dans son carter et il faut appuyer sur la poignée pour réaliser une découpe. Il est doté d’un rail de guidage et permet de faire des découpes précises en plein panneau. Son utilisation est très sécuritaire et la profondeur peut être réglée avec une butée réglable.

Scie à onglet ou scie circulaire ? Selon les modèles cités ci-dessus, vous n’avez qu’à adapter votre choix suivant vos besoins en matière de découpe et de l’objet à traiter.